Activité physique : recommandations canadiennes.

Infolettre d’avril 2021

Source: L’exercice : un médicament® Canada, exerciseismedicine.org/canada

Le printemps est enfin à nos portes.  Les coureurs et les cyclistes vont bientôt envahir nos rues, bonne nouvelle!  Les bienfaits de l’activité physique sont indéniables.  Être actif pendant au moins 150 minutes par semaine peut contribuer à réduire le risque de décès prématuré, de maladies du cœur, d’accidents vasculaires cérébraux, d’hypertension artérielle, de certains types de cancers, de diabète de type 2, d’ostéoporose, de surpoids et d’obésité!  L’activité physique permet aussi bien sûr d’améliorer la forme physique, la force et la santé mentale (le moral et l’estime de soi).

 

À quelle fréquence devrais-je faire de l’activité physique?

Les adultes devraient faire chaque semaine au moins 150 minutes d’activité physique aérobic d’intensité modérée à élevée par séances de 10 minutes ou plus.  Il est également bénéfique d’intégrer des activités pour renforcer les muscles et les os et faisant appel aux groupes musculaires importants au moins deux jours par semaine. De plus, les bienfaits de l’activité physique continuent à augmenter au-delà des 150 minutes par semaine recommandées.

À quelle intensité?

Activité physique d’intensité modérée

Sur une échelle « d’effort » de zéro à dix, une activité d’intensité modérée équivaut généralement à 5 ou 6.  Pendant une activité physique modérée il est possible d’avoir une discussion en courtes phrases.  Votre effort est assez important pour augmenter votre rythme cardiaque.  Le vélo sur terrain plat et la marche rapide en sont des exemples typiques.

 

Activité physique d’intensité élevée*

Une activité d’intensité élevée équivaut généralement à un effort de 7 ou 8 sur 10. Lors d’une activité physique d’intensité élevée, vous n’êtes pas capable de prononcer plus que quelques mots sans vous arrêter pour prendre votre souffle. De plus, votre rythme cardiaque s’élève passablement.  La course à pied, le ski de fond, la natation ainsi que la marche ou le vélo en montagne en sont de bon exemples.

 

Activité physique d’intensité modérée à élevée (APMÉ)

L’APMÉ est une combinaison d’activités physiques d’intensité modérée et élevée. C’est la pratique de ce type d’activité physique qui vous permettra d’atteindre les objectifs des recommandations!

 

Exercice et poids

Améliorer sa condition physique est plus important que de perdre du poids.  La mauvaise condition cardiovasculaire est associée à un risque beaucoup plus élevé de maladies et de mortalité que l’excès de poids.

 

Choisissez un moment. Choisissez un lieu. Élaborez un plan et bougez davantage!

  • En semaine, joignez-vous à un groupe communautaire de jogging ou de marche.
  • Marchez est une activité gratuite partout et en tout temps!
  • Participez à un cours de danse, de zumba ou une autre activité de groupe après le travail.
  • Rendez-vous au travail à pied ou à vélo.
  • Entraînez-vous puis prenez part à une marche ou à une course pour une organisation caritative!
  • Recommencez à pratiquer un sport que vous affectionniez pendant votre enfance ou essayez un nouveau sport.
  • Bougez en famille pendant le week-end

Bonne mise en forme!

*Vous devriez consulter votre professionnel de la santé avant de débuter des activités physique d’intensité élevée.

Pour visiter le site web de « L’exercice: un médicament Canada »: https://www.exerciseismedicine.org/canada/?l=3